Archives de catégorie : Formation &Pédagogie

Infos ou infox

Aborder les fake-news par l’éclairage des sciences

A l’heure où l’actualité nous rappelle douloureusement la nécessité de travailler avec nos élèves, et particulièrement avec les plus fragiles et les plus influençables d’entre eux, à la construction d’un sens critique solide, d’ancrer en eux les notions de liberté de penser et de s’exprimer, en lien avec le respect d’autrui, le projet sur les fake-news proposé par Olivier Petit (centre ressources sciences 71) est réellement intéressant.

Découvrez ici le lien vers la présentation de cette action, et n’hésitez pas à vous y engager avec vos élèves.

Journée du handicap – 03 décembre 2020

Loi du 11 février 2005 : 15 ans déjà !

« Accueillir tous* les élèves dans ma classe » : l’école inclusive, passez du rêve à la réalité !

* en fauteuil roulant et les autres aussi.

Quel est le projet envisagé ?

Nous vous proposons de créer un carnet de rêves sur ce sujet.

C’est quoi exactement un carnet de rêves ?

Notre carnet de rêves serait un recueil d’images (dessins, photos…) et de textes en tout genre (description, récit, poésie…) en lien ici avec « l’école inclusive : passez du rêve à la réalité !», que l’on mettrait en parallèle du carnet de voyage.

Le carnet de voyage est un genre littéraire qui évoque avant tout le voyage dans son sens large : voyage intérieur, exploration d’une terre inconnue, ou tout autre voyage initiatique autour d’un unique thème pendant une période déterminée. Il s’agit la plupart du temps d’un récit personnel relatant les moments forts d’un voyage, sous une forme qui n’est pas forcément linéaire.

Selon Pascale Argod, spécialiste du carnet de voyage, « le carnet de voyage est le récit visuel et littéraire d’une exploration, qui oscille entre l’art graphique, le journalisme, les sciences humaines et la poésie. Il représente un art singulier et hybride, témoin subjectif de notre histoire et de notre époque. » (source wikipédia)

Et pour les élèves, c’est quoi un carnet de rêves ?

Un carnet de rêves est un carnet dans lequel on pourra mettre toutes nos productions (des textes, des poésies, des dessins, des photos) sur le thème « l’école inclusive : passez du rêve à la réalité ! » . Il faudra ensuite les mettre en forme, les organiser en fonction de nos envies et de nos ressentis collectifs.

Quelles sont les contraintes techniques ?

Ce carnet, au format A4, doit pouvoir être exposé et être présenté à d’autres.
Il peut être réalisé en accordéon ou être relié, individuel ou collectif.

Qu’adviendra-t-il de nos productions ?

  • Exposition organisée à la DSDEN dans le cadre de la journée du handicap
  • Plaisir de présenter à d’autres classes
  • Exposition numérique sur le site ASH
  • Utilisation pour créer la carte de vœux de la circonscription ASH

Y a-t-il des contraintes de délais ?

Pour être exposé à la DSDEN avant le 18 décembre,

          • envoi par courrier à :

Inspection de l’Éducation Nationale
Circonscription ASH

Cité Administrative
24 Bd Henri Dunant
BP 72512
71025 MÂCON Cedex 9

Réseau social : Edutwit

Anciennement appelé BabyTwit, EduTwit est un réseau social de type  » Twitter » spécialement dédié à l’Éducation Nationale. Il ne récolte aucune donnée personnelle, ne diffuse aucune publicité et concerne une communauté restreinte d’utilisateurs.

Comment fonctionne la plateforme?

Une fois un compte créé, on a accès à un fil d’actualité où figurent toutes les publications des comptes que l’on suit. On aime, on réagit, on commente, on discute …  sous forme de messages courts de 140 caractères maximum. Ils permettent de la production d’écrits courts et réguliers relatifs au quotidien de la classe, à un événement , à donner un avis sur un album lu, à échanger sur un thème sur lequel on souhaite travailler avec une autre classe, à faire de la correspondance,… Ces écrits peuvent être illustrés d’images (libres de droit).

Exemple de compétences scolaires  travaillées (à affiner en fonction de la manière dont on mène l’activité avec les élèves)

  • Permettre aux élèves de comprendre le monde dans lequel ils sont plongés. En effet des tweets, il en est beaucoup question, que ce soit au Journal télévisé, à la radio, sur internet ou dans différents supports écrits.
  • Apprendre à travailler ensemble. Fabriquer un tweet à plusieurs, c’est devoir décider de ce dont on va parler, et de la manière d’en parler, se justifier, débattre, argumenter, faire valoir son point de vue.
  • Apprendre à s’exprimer de manière limpide, claire et cohérente dans le style twitter, c’est s’obliger à respecter le cadre de messages limités à 140 caractères… Cet apprentissage de la concision est essentiel à l’utilisation logique et pertinente de la langue française.
  • Respecter l’orthographe, la grammaire….

Quels sont les intérêts pédagogiques pour nos élèves ?

Une forme ludique d’expression écrite :

Écrire via un réseau social, c’est pour l’élève un moyen didactique pour s’atteler à une tâche délicate mais nécessaire, face à laquelle nos élèves se trouvent fréquemment en difficulté : celle de prendre un stylo et de coucher ses idées sur le papier, d’exposer son opinion, de structurer son discours et sa pensée. L’écriture d’un journal permet, comme toute forme de production écrite subjective, une extériorisation des émotions de l’élève (article sur des sorties de films au cinéma, des lectures, une critique musicale …).

Un travail en équipe nécessaire :

En collaboration avec ses camarades, l’élève apprend la collaboration et l’acceptation des différences de pensées. Joindre ses efforts à ceux des autres, tous différents, dans l’optique de produire un travail collectif demande de la part de l’élève des capacités de conciliation et d’entente.

Esprit critique et sensibilisation aux réseaux sociaux :

De plus, on peut dire que la création de ces messages courts s’inscrit dans une perspective plus large d’utilisation des réseaux sociaux à l’école. Or les réseaux sociaux sont devenus un moyen d’insertion de l’enfant ou de l’adolescent dans la réalité sociale qui l’environne.

Une sensibilisation à l’utilisation des réseaux sociaux, au droit à l’imlage, à la propriété intellectuelle, aux copyright, à la problématique du harcèlement numérique … est devenue nécessaire.

Pour aller plus loin, lire le document en ligne édité par l’académie de Caen :

Vademecum : les usages pédagogiques du numérique

Aller directement sur Edutwit

La coopération entre élèves de Sylvain Connac

Une lecture partagée, une expo…
Tout ce qui peut nous nourrir au quotidien.

La coopération entre élèves
de Sylvain Connac

Qu’entend-on par coopération, comment organiser le travail en groupe et l’entraide, comment organiser l’aide et le tutorat, quels projets collectifs avec la coopération ?

Cet ouvrage répond à ces questions grâce à :

  • une synthèse des réflexions et des pratiques,
  • une définition des notions,
  • un tour d’horizon de l’organisation des formes coopératives, symétriques (entraide et travail de groupe) ou dissymétriques (aide et tutorat),
  • une présentation détaillée de projets collectifs (conseils d’élèves, jeux coopératifs, réseaux d’échanges de savoirs).

  L’auteur, Sylvain Connac, défend la thèse d’une nécessaire didactisation de la coopération pour espérer améliorer les apprentissages des élèves, dans leur diversité

La coopération entre élèves : extrait

La coopération entre élèves : bibliographie

© Aux éditions Canopé  

L’académie de Dijon engagée pour l’inclusion

La rentrée scolaire 2020 s’inscrit dans le droit fil des orientations prises lors de la conférence nationale du handicap, le 11 février 2020, à l’occasion du 15ème anniversaire de la loi de 2005.
L’accompagnement des élèves et la communication avec les familles sont un des objectifs de l’académie pour une rentrée scolaire pleinement inclusive.

Les rendez-vous de l’inclusion permettent de donner à l’ensemble des acteurs de l’école, des espaces de paroles répondant à toute question relative au développement de cette notion d’école inclusive.

Organisés tous les 15 jours, à 17 h 30, ces rendez-vous rassemblent des enseignants spécialisés (en ULIS en second degré, SEGPA, unités d’enseignement relevant du secteur médico-social), des directeurs adjoints de SEGPA, conseillers pédagogiques ASH et psychologue de l’Education nationale. Ils ont vocation à intégrer des personnels experts dans le domaine de l’éducation inclusive, dans et hors Education nationale afin de répondre aux sollicitations des acteurs de l’enfance à besoins particuliers dans une démarche active, agile, et la plus horizontale possible.

Calendrier & thématiques

Pour en savoir plus, cliquez ici.
Pour se connecter aux rendez-vous, cliquez là.

Les premiers RDV de l’inclusion
Replay

D’autres suivront tout au long de l’année.
1) Aborder le handicap sans stigmatiser :
https://be1d.ac-dijon.fr/mediane/m/1195/d/m/e/webm
2) Évaluer un élève « extra-ordinaire » :
https://be1d.ac-dijon.fr/mediane/m/1201/d/m/e/webm
3) Aider son enfant à faire ses devoirs :
https://be1d.ac-dijon.fr/mediane/m/1196/d/m/e/webm

Pour les prochains RDV, voici le programme

3 novembre – 18h00-19h00 : Comment motiver son enfant si l’école n’a pas de sens pour lui ?
https://cvirtuelle.phm.education.gouv.fr/inclusion_parents
17 novembre – 18h00-19h00 : Quels outils pour vous aider, en tant que professeur chargé de la classe ? Comment aborder certaines notions en fonction du type de handicap ?
https://cvirtuelle.phm.education.gouv.fr/inclusion_enseignants-accompagnants

Écoute mon coeur

Écoute mon coeur
par Janine Teisson

Depuis qu’une autoroute a été construite à proximité, la maison du vieux Paulou est invendable. Paulou a l’idée de la faire visiter à une famille de sourds, qui tombe aussitôt sous le charme de la jolie demeure camarguaise. Peu à peu, le vieil homme s’attache à ceux qu’au village on désigne comme « ces gens-là »…

Un siècle plus tôt, Jean Peyre, un jeune sourd, écrit à ses parents pour leur raconter sa vie dans l’institut où il a été placé. Élève brillant, il voit pourtant son avenir menacé. L’État encourage les « oralistes » à éliminer la langue des signes, qui est pour les sourds l’unique moyen de communiquer et de s’instruire…

Aux éditions les uns les autres – SYROS

Shino ne sait pas dire son nom

Shino ne sait pas dire son nom
par ÔSHIMI Shûzô

Aujourd’hui est un grand jour pour Shino : elle entre au lycée ! Timide et renfermée, c’est l’occasion rêvée de prendre un nouveau départ et de se faire enfin des amis. Mais ce qu’elle redoutait arrive… Au moment de se présenter, elle bute sur son propre nom. Incapable de le prononcer, elle devient la risée de la classe !
Shino est atteinte d’un trouble de la parole. Complexée depuis l’enfance par ce handicap, elle préfère se tenir à l’écart plutôt que d’affronter le jugement des autres. Pourtant, le vent tourne quand elle rencontre Kayo. Avec courage et maladresse, les deux adolescentes vont se lancer dans projet artistique aussi original que libérateur !

Aux Éditions Ki-oon